Epagneul de Pont-Audemer

Le clown des marais

Trouver l’aliment adapté à mon Epagneul de Pont-Audemer
Epagneul de Pont-Audemer

À propos du Epagneul de Pont-Audemer

Bien que la ville normande de Pont-Audemer soit à l’origine de son nom, ce n’est pas à proprement parler le berceau de la race. Le Pont-Audemer serait le fruit du croisement d’un chien d’eau avec un épagneul régional, répandu dans le pays de Caux. Au sujet du chien d’eau utilisé, plusieurs auteurs accréditent la thèse du chien d’eau irlandais (Irish Water Spaniel)

Nom d’origine

Epagneul de Pont-Audemer

Pays d’origine

France

Autres noms

Pont / Audemer

Toilettage

Catégorie

Braccoïde

Taille

Medium (11-25 kg)

Trouvez l’alimentation adaptée pour votre chien Medium (11-25 kg)

Le saviez-vous ?

Cet épagneul solide et courageux, est une vedette « comme chien d’eau » car il excelle au rapport, y compris en eau profonde et par temps « de chien »

tete

Rond et développé au sommet, crête occipitale proéminente, parois latérales plutôt rondes. Le front se relève vers la huppe qui doit être bien frisée et bien placée au sommet du crâne, laissant voir le front nu

oreilles

D’épaisseur moyenne, plates, attachées plutôt un peu bas de manière à bien dégager les joues, longues et garnies de longues soies très frisées qui se rejoignent avec la huppe pour fournir une belle perruque frisée encadrant bien la tête

corps

Dos droit ou légèrement convexe, rein assez court, large, solide, musculeux, croupe très légèrement oblique, poitrine profonde et large

queue

Elle doit être de moyenne longueur, un peu courbe

robe

Marron, marron et gris chiné de préférence, avec des reflets feuille morte

poil

Frisé et légèrement bourru

mâle
52 à 58 cm
52 à 58 cm
femelle

Acheter un Epagneul de Pont-Audemer

Retrouvez toutes les annonces de chiens à vendre à proximité

Le Epagneul de Pont-Audemer en quelques mots...

Son aspect, surtout en tête, avec son toupet caractéristique, ne passe pas inaperçu. Malheureusement, ce n’est pas le cas de la race, dont l’élevage demeure trop confidentiel, à l’instar d’ailleurs, de son ancêtre irlandais. La Haute Normandie cynophile et cynégétique aurait tout intérêt à sortir ce régional de l’impasse dans laquelle il se trouve, vu la faiblesse numérique des reproducteurs en activité

Epagneul de Pont-Audemer