À propos du Boxer

C’est le petit Bullenbeisser, appelé aussi Bullenbeisser brabançon, qui est considéré comme l’ancêtre immédiat du Boxer. L’élevage du Bullenbeisser était alors dans les mains de chasseurs, à qui il servait pour la chasse. Son travail consistait à saisir le gibier forcé par les chiens courants et à maintenir sa prise, jusqu’à ce que le chasseur arrive et achève l’animal. Pour cette tâche, le chien devait avoir une gueule avec des arcades dentaires aussi larges que possible afin de pouvoir assurer sa prise et la maintenir. Les Bullenbeisser qui possédaient ces caractéristiques étaient donc les plus aptes à remplir leur tâche. Aussi étaient-ils utilisés pour la reproduction, la fonction et l’utilisation étant à l’époque les seuls critères retenus pour l’élevage. Ainsi s’effectua une sélection qui produisit des chiens au museau large et à la truffe remouchée (relevée et repoussée vers l’arrière).Le Boxer doit avoir des nerfs solides, être sûr de lui, calme et équilibré. Son caractère est d’une importance primordiale et on doit y apporter la plus grande attention en élevage. L’attachement et la fidélité dont il fait preuve envers son maître et toute sa famille sont réputés depuis toujours, ainsi que sa vigilance et son courage indéfectible comme défenseur. Il est sans danger pour sa famille, mais méfiant à l’égard des étrangers, gai et amical quand il joue, mais il ignore la crainte quand il se fâche. Il est facile à dresser grâce à sa docilité, à son assurance et à son courage, à son mordant naturel et à ses aptitudes olfactives. Avec cela, propre et d’un entretien facile, il est aussi agréable et précieux comme chien de famille que comme chien d’accompagnement, chien de défense et chien d’utilité. Son caractère est franc, sans fausseté ni sournoiserie, et il conserve ces qualités en vieillissant.

Nom d’origine

Boxer

Pays d’origine

Allemagne

Toilettage

Catégorie

Molossoïdes

Taille

Maxi (26-44 kg)

Trouvez l’alimentation adaptée pour votre chien Maxi (26-44 kg)

Le saviez-vous ?

Le masque sombre se limite au museau et doit se détacher nettement de la couleur de la tête, afin de ne pas assombrir l’expression de la face.

tete

La beauté de la tête repose sur le rapport harmonieux entre le museau et le crâne. Quel que soit l’angle sous lequel on examine la tête, de face, de dessus ou de profil, le museau doit toujours rester proportionné au crâne, c’est-à-dire ne jamais paraître trop petit.

oreilles

Les oreilles laissées naturelles doivent être de taille appropriée ; attachées de chaque côté du crâne en son point le plus haut, elles sont appliquées contre la joue quand le chien est au repos et retombent vers l’avant en formant nettement un pli, surtout lorsque le chien est attentif.

corps

Carré, avec le tronc qui repose sur des membres robustes et droits

queue

Attachée plutôt haut que bas, la queue non écourtée est de longueur normale

robe

Fauve et bringé

poil

Ras, dur, brillant et serré

supérieur à 30 kg (pour une taille d’environ 60 cm au garrot)
mâle
57-63 cm
53-59 cm
femelle
supérieur à 30 kg (pour une taille d’environ 60 cm au garrot)

Acheter un Boxer

Retrouvez toutes les annonces de chiens à vendre à proximité

Le Boxer en quelques mots...

Le Boxer est un chien de taille moyenne, au poil ras, d’aspect ramassé, à la construction carrée et à l’ossature puissante. La musculature, sèche et fortement développée présente un modelé nettement accusé. Les allures sont vives, pleines de noblesse et de puissance. Le Boxer ne doit sembler ni lourd, ni pataud, mais il ne doit pas non plus manquer de substance, ni paraître léger.

Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer
Boxer