Questions sur le chat et le chaton

Question sur le chat Sélectionnez une des questions sur le chat ci-dessous : Le goût est-il développé chez le chat ? Pourquoi le chat boit-il si peu ? Est-ce bon pour un chat de manger dans la gamelle du chien ? Pourquoi mon chat mange t-il de l’herbe ? Mon chat a t-il besoin de […]

faq-chats-chatons

 

    Créez l’Espace de suivi de votre animal en 2 minutes !

    Carnet de santé, carnet d’adresses, conseils d’experts, promotions membres...

    Le goût est-il développé chez le chat ?

    Le chien et le chat ont un odorat beaucoup plus performant que celui de l’homme, mais leur sens de la gustation est moins développé.

    Les récepteurs gustatifs
    Espèce Nombre de bourgeons gustatifs
    Chat 475
    Chien 1706
    Homme 9000
    Porc 15000
    Chèvre 15000
    Veau 2500

    D’après Leibetseder (1978)

    Ces récepteurs ou « bourgeons du goût » sont inclus dans les papilles gustatives. Ils sont situés sur la face supérieure de la langue, la muqueuse du palais, l’épiglotte et le pharynx.
    Ces bourgeons sont fonctionnels dès la naissance, mais l’acuité du goût diminuerait ensuite chez les animaux âgés.

    Rôle de l’expérience

    Les cellules nerveuses sont reliées au cerveau. Les sensations gustatives peuvent donc être mémorisées : suivant qu’un aliment est classé comme  » bon  » ou  » mauvais  » lors de sa première ingestion, il sera accepté ou refusé plus tard. L’alimentation de la mère influence la composition du liquide amniotique, et celle du lait consommé par le chaton. C’est la première étape dans le développement du goût. Après la naissance, c’est l’expérience qui influence les préférences alimentaires (par exemple, si un chat a été malade à la suite de l’ingestion d’un aliment toxique, il apprend à l’éviter ensuite. Cette aversion persiste pendant plusieurs semaines).

    Préférences particulières du chat

    Le chat, carnivore strict, est très sensible à la présence de certains acides aminés associés aux protéines animales. Il apprécie beaucoup le foie, mais en revanche, il est faux de croire que tous les chats préfèrent le poisson à la viande. Cette préférence est très variable suivant les individus. Le chat sélectionne aussi les graisses en fonction de la longueur des chaînes d’acides gras : il rejette par exemple les acides gras à chaîne moyenne contenus dans certaines huiles végétales (ex : Coprah, palme). Le chat est très sensible à la texture et à la granulométrie des aliments : grignoteur, il déteste les aliments sous forme de trop petites particules.
    Enfin, le chat est très sensible au goût amer, qu’il évite. Les édulcorants de synthèse à caractère légèrement amer (saccharine), sont par exemple rejetés. Le goût varie bien sûr avec les individus.

    Retour en haut

    Pourquoi le chat boit-il si peu ?

    Si le chat est un petit buveur, c’est parce qu’il est capable de concentrer son urine. Mais sa consommation d’eau dépend beaucoup de son alimentation : s’il consomme un aliment humide, il trouve toute l’eau dont il a besoin à l’intérieur de sa nourriture. Il boit alors très peu, voire pas du tout. En revanche, un chat qui reçoit un aliment sec adapte sa consommation d’eau à ses besoins : un chat de 4 kg a besoin d’environ 200 à 300 ml d’eau par jour.

    Cela étant, il faut l’encourager à boire. En effet, une concentration urinaire trop élevée augmente le risque de formation de calculs. Un conseil : le chat étant très sensible au goût de l’eau, il faut la lui laisser dans un récipient propre en verre, en faïence ou en inox, et la renouveler 2 fois par jour. Evitez le plastique qui fixe les odeurs. Le chat s’abreuve autant de fois qu’il mange, c’est à dire en moyenne 10 à 15 fois par jour si l’aliment est en libre-service. Plus on encourage le chat à manger en plusieurs fois, plus on l’encourage à boire.

    Retour en haut

    Est-ce bon pour un chat de manger dans la gamelle du chien ?

    Votre chat est un vrai carnivore, c’est à dire qu’il est parfaitement adapté à un régime fait de rongeurs et autre petites proies, dont son cousin sauvage se nourrit toujours. Il assimile parfaitement des régimes riches en protéines animales (volailles, bœuf, poisson…) ainsi qu’en matières grasses (graisse et huile). Par contre, il digère moins bien l’amidon (riz, maïs), à moins que celui-ci ne soit parfaitement cuit et présent en quantité raisonnable dans sa ration.

    Les chats doivent aussi absolument trouver dans leur régime des nutriments comme la taurine (un acide aminé), l’arginine (un acide aminé), l’acide arachidonique (un acide gras essentiel), la vitamine A et la niacine (une vitamine du groupe B). Ces particularités expliquent qu’il est fortement déconseillé d’offrir à un chat des aliments pour chien. Ceux-ci sont le plus souvent trop pauvres en protéines et matières grasses et trop riches en amidon pour satisfaire les besoins des chats. De plus, ils sont souvent carencés en taurine.

    Retour en haut

    Pourquoi mon chat mange t-il de l’herbe ?pourquoi-chat-mange-herbe

    Ce comportement très fréquent n’a rien d’alarmant. Dans la nature, les carnivores sauvages ne mangent pas que de la viande : leur régime comporte aussi une part de végétaux, pour équilibrer leur régime et fournir une source de fibres.

    Un chat qui mange de l’herbe reproduit donc un comportement ancestral, même si par ailleurs son alimentation est parfaitement équilibrée. Il est sans doute aussi sensible à certains goûts ou odeurs présents dans l’herbe. En revanche, et même si on a coutume de dire que l’herbe est une « purge », cela ne dispense pas de vermifuger régulièrement son animal pour le débarrasser des parasites intestinaux.

    Retour en haut

    Mon chat a t-il besoin de boire du lait ?

    C’est faux !
    Si le chaton se nourrit de lait , le chat adulte lui n’en a pas besoin, au contraire…

    Du chaton au chat adulte…

    chaton-besoin-boire-laitÀ partir de 1 mois, votre chaton peut consommer une alimentation solide. C’est la période de sevrage. C’est une étape cruciale dans le développement du chaton.

    Lorsqu’il n’est plus nourri par le lait de sa mère, le chaton perd progressivement sa capacité à digérer le lactose qui est le sucre du lait. L’enzyme qui permet cette digestion, la lactase, va disparaître sauf si le chat continue à consommer du lait de façon ininterrompue.

    La consommation de lait après le sevrage n’est ni naturelle ni indispensable.

    Attention !

    Le lait de vache est très différent du lait de la chatte. Sa composition n’est pas du tout adaptée au système digestif des chatons même s’ils sont insuffisamment nourris par leur mère. Le cas échéant, vous devez utiliser un lait maternisé « spécial chatons»
    Le seul complément indispensable est de l’eau fraîche.
    Le chat est un buveur « difficile » : il est très sensible à la propreté et au goût de l’eau. Laissez- lui de l’eau en « libre-service » dans un récipient propre en verre, en faïence ou en inox. Renouvelez son eau tous les jours.

    Retour en haut

    Le chat est un mangeur de poisson !

    C’est faux ! Il est faux de dire que le chat préfère le poisson ou que le poisson est spécialement bon pour lui.

    Quelle est la raison de cette association « chat-poisson » ? Il est difficile de le savoir d’autant qu’à l’origine, le chat est un animal du désert, et que ce n’est donc pas dans son habitat naturel qu’il pouvait trouver cette denrée aquatique qu’est le poisson…

    Le chat a été l’animal fétiche des Egyptiens. Il leur rendait service en chassant les rongeurs des entrepôts où étaient stockés le grain et d’autres aliments.

    On sait que les Egyptiens consommaient beaucoup de poissons pêchés dans le Nil. Ils en nourrissaient sans doute leur animal favori…

    Il est vrai que le chat comme le chien ont certaines préférences alimentaires, qui sont davantage liées à l’odeur qu’au goût des aliments.

    Retour en haut

    Un chat qui chasse n’a pas besoin d’être nourri !

    C’est faux !
    Votre chat passe le plus clair de sa journée à l’extérieur et vous vous dites que son instinct de chasseur va lui permettre d’assurer seul sa pitance.
    En réalité, même s’il est particulièrement habile, c’est bien loin d’être le cas…

    Le chat est un carnivore strict ; son alimentation doit obligatoirement comporter des nutriments d’origine animale.
    Parmi les nutriments indispensables au chat, les protéines et les lipides.

    Les protéines fournissent au chat des acides aminés indispensables :à titre d’exemple, un chat actif a besoin, entre autres choses, de 25 à 30 g de protéines par jour.

    Conclusion
    Même si l’instinct de chasse est inné chez cette espèce, Pensez donc à nourrir votre chat-chasseur lorsqu’il rentre après avoir battu la campagne, en lui donnant un aliment complet et riche en énergie.
    Il existe des croquettes haut de gamme spécialement conçues pour les chats vivant principalement à l’extérieur.

    Retour en haut

    Est-ce plus appétissant quand c’est coloré ?

    S’il est admis que le chien et le chat ont une vision nocturne supérieure à celle de l’homme, ils ne perçoivent en revanche qu’une petite partie du spectre des couleurs. La couleur des aliments ne va donc pas les attirer. Elle ne sera pas un critère de préférence.

    Retour en haut

    Le comportement d’un chat castré/stérilisé es t-il différent de celui d’un chat entier ?

    Oui. Les chats entiers et les chattes en chaleurs ont l’habitude de marquer leur territoire avec des dépôts d’urine très odorants. Ce comportement cesse en général avec la stérilisation, de même que les miaulements intempestifs qui accompagnent les chaleurs des chattes. Ne recherchant plus de partenaires sexuels, le chat stérilisé devient plus sédentaire, moins agressif vis à vis des autres chats. Il a moins tendance à fuguer, et devient plus proche de ses propriétaires.

    Conséquences :

    • Les risques corporels sont moins fréquents (blessures lors de bagarres avec les congénères, se faire heurter par une voiture, risques de transmission de maladies contagieuses…).
    • Les infections utérines, les tumeurs mammaires, courantes chez les chattes qui reproduisent, deviennent exceptionnelles chez les chattes castrées.

    Pour toutes ces raisons, l’espérance de vie d’un chat stérilisé est environ deux fois plus importante que celle d’un chat entier.

    Retour en haut

    Combien d’heures par jour un chat dort-il ?

    Comme tous les félins, le chat est un gros dormeur. Il dort en moyenne 16 heure par jour, réparties en plusieurs périodes. Son sommeil est le plus souvent léger, le chat dort d’une oreille et reste attentif au moindre bruit. Parfois ce « premier » sommeil est suivi d’un sommeil profond pendant lequel le chat se détend complètement.
    Généralement actif la nuit, le chat aura plutôt tendance à dormir le jour.

    Retour en haut

    Connexion

    OU
    Créer mon espace Mot de passe oublié ?