Jouer avec son chat

Idées de jeux pour chat Dès les premières semaines de sa vie, votre chaton commence à jouer. A neuf semaines, il consacre déjà près d’une heure par jour à cette activité : mordillements, courses poursuites, roulades… L’important est plus le temps que vous consacrerez à jouer avec votre animal que le prix du jouet. Une […]

jouer-chat

Idées de jeux pour chat

Dès les premières semaines de sa vie, votre chaton commence à jouer. A neuf semaines, il consacre déjà près d’une heure par jour à cette activité : mordillements, courses poursuites, roulades…

L’important est plus le temps que vous consacrerez à jouer avec votre animal que le prix du jouet. Une simple boule de papier envoyée sur un plancher va le faire bondir et sauter comme il aime le faire. Autres classiques : une boîte en carton ouverte à un bout. L’explorateur à 4 pattes va entrer dans un tunnel magique… et trouver la sortie ou l’objet que vous y aurez caché ! Même principe avec un sac en papier (surtout pas de plastique pour éviter les risques d’étouffement) : une petite boule d’aluminium à l’intérieur comblera son instinct de traqueur de proie.

Comment les attraper ? Votre chat trouvera la solution et développera ainsi ses qualités mentales et physiques.

La pelote de laine marche toujours aussi bien, sous votre surveillance pour éviter tout risque d’étranglement avec le fil. Tout aussi économique, la feuille de papier glissée sous une porte, que vous bougez. De l’autre côté de la porte, les pattes vont tout faire pour retenir cette proie !

Tout aussi irrésistibles, les traditionnels bouchons suspendus ou les boules distributrices de friandises remplies de croquettes appétissantes… Comment les attraper ? Votre chat trouvera la solution et développera ainsi ses qualités mentales et physiques.
Votre chat va inventer également ses propres jeux.

S’il vit à la campagne, il a tendance à se servir du petit mulot qu’il a attrapé et tué comme jouet. Vous trouverez ce jeu « cruel », mais vous ne pourrez pas l’empêcher de lancer sa proie comme une balle et de beaucoup s’amuser à le rattraper. A l’intérieur, une gomme, des stylos, des papiers… autant d’occasions de grimper sur votre bureau, d’y mettre un désordre sympathique et de mettre votre patience à rude épreuve peut-être ! Pensez à tenir hors de sa portée tous les objets qui pourraient être dangereux pour lui s’il venait à les avaler (aiguilles, trombones, produits toxiques, etc.)

Les chats ont besoin de passer du temps à observer leur environnement.

N’oubliez pas l’arbre à chats, qui va servir de perchoir et de griffoir, au grand bénéfice de votre canapé ! Près d’une fenêtre fermée, ce sera en plus un observatoire sur l’extérieur idéal pour lui : les chats ont besoin de passer du temps à observer leur environnement.

Enfin, faites attention aux coups de griffe sur les mains pendant les parties de jeux.
Votre chat doit apprendre à ne pas vous griffer ni vous mordre. Face à un chaton qui ne sait pas se contrôler en jouant, il ne faut surtout pas se mettre à crier ou avoir des réactions brutales envers lui. Dites lui simplement « Non », arrêtez le jeu et ne lui accordez plus aucune attention. La prochaine fois, il respectera les règles du jeu « non violent ».

Connexion

OU
Créer mon espace Mot de passe oublié ?