SCOTTISH FOLD

Mariages autorisés uniquement avec le British Shorthair et le Scottish Straight ( dit aussi Scottish OD).

Trouver l’aliment adapté à mon SCOTTISH FOLD
SCOTTISH FOLD

À propos du SCOTTISH FOLD

Dans son  »traité de zootechnie » de 1897, le professeur Cornevin signale une race de chat à oreilles pendantes, vivant en Chine, au poil court et engraissé pour être consommé. Une mutation spontanée due à un gène dominant ayant entraîné une pliure vers l’avant du pavillon de l’oreille a été observée pour la première fois en Ecosse, en 1961. Le berger William Ross et sa femme Mary, à Tayside, remarquèrent une chatte blanche, Susie, aux oreilles pliées, qui vivait dans la ferme voisine des Mc Rae. Susie mit bas Snooks, femelle blanche avec la même forme des oreilles. Mariée à un British Shorthair, elle donna naissance à un mâle blanc, Snowball. Cette mutation appelée  »Folded Ear » (oreille pliée) donna son nom à cette nouvelle race. Malheureusement, des anomalies des membres, de la queue et des articulations, liées au gène dominant, Fd, apparurent, si bien que le G.C.C.F. stoppa les enregistrements en 1973. En 1971, Mary Ross envoya quelques Fold à Neil Todd, une généticienne américaine du Massachusetts qui relança l’élevage. Des mariages eurent lieu avec des British Shorthair, des Exotic Shorthair et des American Shorthair afin d’éviter les problèmes articulaires graves. La C.F.A. puis la T.I.C.A. reconnurent la race, qui obtint beaucoup de succès aux Etats-Unis. Un retour en Europe s’opéra à partir de 1980. Une première naissance eut lieu en France en 1982. Non reconnue par la F.I.Fe., ni par le G.C.C.F., le Scottish Fold est relativement rare dans toute l’Europe. Aux Etats-Unis, le Scottish Fold croisé avec le Persan a permis de créer une version à poils longs baptisée Highlands Fold ou Scottish Fold Long Hair, et qui fut reconnue par la T.I.C.A. Un autre croisement qui eut lieu en 1987, en Allemagne, avec des Rex, donna naissance au Pudelkatze ou Poodle Cat (chat caniche), chat à la fourrure frisée et aux oreilles tombantes. Le Pudelkatzer, dont les effectifs sont très réduits, n’est pas encore reconnu comme nouvelle race.

Pays d’origine

Ecosse

Pelage

Poils courts/Poils mi-longs

Trouvez l’alimentation adaptée pour votre chat

Le saviez-vous ?

Deux variétés : – Poil court, épais, serré, très dense, pelucheux résilient. – Poil mi-long : cette variété est appelée Highlands Fold.Toutes les couleurs sont reconnues.Les couleurs chocolat, lilas et color point (patron siamois) sont autorisées.

tete

Ronde.Front bombé.Joues arrondies. Bajoues autorisées chez les mâles adultes. Nez large et court. Léger stop accepté.Museau bien arrondi. Paton rond.Menton ferme.

oreilles

Petites, pliées vers l’avant, descendant bien en casquette.Bien espacées, arrondies au bout.

yeux

Grands, ronds, assez espacés.La couleur est conforme à celle de la robe.

cou

De taille moyenne, trapu, arrondi, bien musclé. Ossature moyenne.

corps

De taille moyenne, trapu, arrondi, bien musclé. Ossature moyenne.

pattes

Longueur en proportion avec le corps. Ossature moyenne.Pieds ronds, compacts.

queue

Sa longueur ne dépasse pas les deux tiers de la longueur du corps.Épaisse à sa base, elle s’effile jusqu’à son extrémité arrondie. Elle est très souple et flexible.

robe

Deux variétés : – Poil court, épais, serré, très dense, pelucheux résilient. – Poil mi-long : cette variété est appelée Highlands Fold.Toutes les couleurs sont reconnues.Les couleurs chocolat, lilas et color point (patron siamois) sont autorisées.

Acheter un SCOTTISH FOLD

Retrouvez toutes les annonces de chats à vendre à proximité

Le SCOTTISH FOLD en quelques mots...

Ce chat particulièrement paisible, non dominant, est sociable avec ses congénères et les chiens. Doux, très affectueux, câlin et très joueur, il adore la vie de famille. Discret, sa voix est douce. Vigoureux et résistant, ce chat se révèle être un excellent chasseur. Pour son entretien, un brossage hebdomadaire est nécessaire. Pendant la mue, sa robe pelucheuse sera peignée régulièrement. Il est prudent de surveiller les oreilles. Afin d’éviter les risques d’anomalie du squelette, on n’accouple pas deux chats à oreilles pliées. On croise le Scottish Fold avec des chats à oreilles dressées tels que le British Shorthair ou l’American Shorthair. Le caractère  »oreilles pliées » n’est visible qu’à partir de la 3e ou 4e semaine et le degré de pliure n’est observable qu’à la 5e ou 6e semaine.